7j/7 - Service gratuit + prix d'appel

Lundi au vendredi : 9h - 17h

Weekend : 8h - 19h

Deux personnes yant les yeux fermés

Qui doit payer la facture des obsèques ?

Lors de l’organisation des obsèques, un membre de la famille est désigné comme la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles. 


Lors de l’organisation des obsèques, un membre de la famille est désigné comme la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles. Il s’agit généralement de l’époux ou épouse du défunt, ou bien d’un de ses enfants.


La personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles signe le devis et le bon de commande correspondant aux prestations funéraires choisies. Dès lors, cette personne s’engage à payer l’enterrement ou la crémation.


Les héritiers du défunt et la succession


 
Les frais d’obsèques sont déduits du montant de l’actif de la succession jusqu’à 1500 euros. Si cette valeur est insuffisante, les frais d’obsèques sont assimilés à une dette alimentaire.


Après le décès du défunt, les héritiers sont libres d’accepter ou de refuser la succession de la personne décédée (ascendant ou descendant). Cela n’en supprime pas moins la dette des obsèques envers la société de pompes funèbres.


En cas d’acceptation de la succession la personne qui a signé le devis est en droit de demander aux cohéritiers la répartition des frais à proportion de ce que chacun perçoit de la succession.


En cas de renonciation à la succession, chaque héritier est tenu de payer les frais d’obsèques à hauteur de ses revenus.


En cas de désaccord, le Juge aux Affaire Familiale peut être saisi.


Quelles aides pour payer les obsèques ?

 

Le compte bancaire du défunt peut être le moyen le plus simple de payer la facture des funérailles si celui-ci est suffisamment alimenté.


Avec l’accord de la personne signataire qui fournit un RIB du ou des comptes bancaires du défunt, la société de pompes funèbres se fera régler directement par la banque.


D’autres aides existent afin de vous aider au paiement des obsèques :

 

  •     Capital décès de la Sécurité Sociale
  •     Capital décès de la banque ou de l’assurance
  •     Complémentaire retraite.


Notre service de démarches après obsèques

 

Nous disposons d’un service d’aide aux démarches après obsèques. Cette aide précieuse pour faire face aux différentes formalités vous permettra également de récupérer les fonds dus en cas décès auprès des différents organismes qui les prévoient.
 

Ces articles peuvent également vous intéresser

Après le décès d’un proche, il est nécessaire de choisir entre inhumation ou crémation. Mais quelle est l’option la plus intéressante ?

Inhumation ou crémation : quelle prestation est la plus coûteuse ?

Après le décès d’un proche, il est nécessaire de choisir entre inhumation ou crémation. Mais quelle est l’option la plus intéressante ?

Le prix moyen des funérailles se situe entre 3 350 et 3 609 €. Heureusement, il est possible de limiter certains postes de dépenses pour réduire le coût des obsèques.

Comment réduire le coût des obsèques ?

Le prix moyen des funérailles se situe entre 3 350 et 3 609 €. Heureusement, il est possible de limiter certains postes de dépenses pour réduire le coût des obsèques.

Le cercueil est le coffre dans lequel on place le corps d’un défunt avant son inhumation ou sa crémation. On l’appelait autrefois « bière », ce qui a amené le terme « mise en bière ». 

Prix d’un cercueil : Combien coûte un cercueil ? Marché, options, tarif

Le cercueil est le coffre dans lequel on place le corps d’un défunt avant son inhumation ou sa crémation. Il n’est pas possible de réaliser des obsèques sans cercueil en France.