7j/7 - Service gratuit + prix d'appel

Lundi au vendredi : 9h - 17h

Weekend : 8h - 19h

Deux personnes yant les yeux fermés

Entretien de pierre tombale

La pose d’une pierre tombale sur une concession de cimetière implique que celle-ci doit être entretenue par son propriétaire.


La pose d’une pierre tombale sur une concession de cimetière implique que celle-ci doit être entretenue par son propriétaire.


Le Code Général des Collectivités Territoriale indique que lorsqu’un monument funéraire a cessé d’être entretenu, la Mairie est en droit de reprendre la concession.


La procédure est très stricte : la Mairie doit signaler les tombes réputées en état d’abandon par plusieurs avertissements sur la concession, ainsi qu’en affichant la liste des tombes à la vue du public.


Le concessionnaire ou ses héritiers devra être recherché afin d’être averti par écrit.


Si au bout de 3 ans, la tombe n’a pas fait l’objet de réparations ou d’une rénovation, la Mairie procède à la reprise de la concession.


Dès lors, les corps sont exhumés et transférés à l’ossuaire. Le monument funéraire peut être revendu.


Comment entretenir votre pierre tombale ?

 

La pierre tombale appartient au concessionnaire, il est donc responsable de son entretien. L’entretien consiste à nettoyer le monument funéraire (dépoussiérage, démoussage) ainsi que les objets qui s’y trouvent ; mais aussi à prendre soin des plantes.


Le nettoyage d’une pierre tombale dépend de la matière dont celle-ci se constitue :

  •  Granit (pierre la plus courante)
  •  Pierre calcaire
  •  Granito 
  •  Béton

 

Le granit est une roche peu poreuse et très résistante. Elle peut être nettoyée avec du savon noir et rincée à l’eau.


La pierre calcaire est généralement plus poreuse et ne doit pas être lavée avec des produits chimiques non adaptés, ou des produits trop gras au risque de tâcher. 


Le granito et le béton peuvent être frottés à l’eau claire avec une brosse.


Dès lors que le monument présente des fissures importantes, ou des tâches telles que de la rouille ou du vert de gris, il est préférable de s’adresser à un professionnel, qui saura procéder à la remise en état.
 

Ces articles peuvent également vous intéresser

Après le décès d’un proche, il est nécessaire de choisir entre inhumation ou crémation. Mais quelle est l’option la plus intéressante ?

Inhumation ou crémation : quelle prestation est la plus coûteuse ?

Après le décès d’un proche, il est nécessaire de choisir entre inhumation ou crémation. Mais quelle est l’option la plus intéressante ?

Le prix moyen des funérailles se situe entre 3 350 et 3 609 €. Heureusement, il est possible de limiter certains postes de dépenses pour réduire le coût des obsèques.

Comment réduire le coût des obsèques ?

Le prix moyen des funérailles se situe entre 3 350 et 3 609 €. Heureusement, il est possible de limiter certains postes de dépenses pour réduire le coût des obsèques.

Le cercueil est le coffre dans lequel on place le corps d’un défunt avant son inhumation ou sa crémation. On l’appelait autrefois « bière », ce qui a amené le terme « mise en bière ». 

Prix d’un cercueil : Combien coûte un cercueil ? Marché, options, tarif

Le cercueil est le coffre dans lequel on place le corps d’un défunt avant son inhumation ou sa crémation. Il n’est pas possible de réaliser des obsèques sans cercueil en France.