7j/7 - Service gratuit + prix d'appel

Lundi au vendredi : 9h - 17h

Weekend : 8h - 19h

Deux personnes yant les yeux fermés

Comment réduire le coût des obsèques ?

Le prix moyen des funérailles se situe entre 3 350 et 3 609 €. Heureusement, il est possible de limiter certains postes de dépenses pour réduire le coût des obsèques.


Selon une enquête UFC Que Choisir, le prix moyen des obsèques est de 3 350 € pour une inhumation et 3 609 € en cas de crémation. Cela représente une somme non négligeable à débourser ! Fort heureusement, il est tout à fait possible de limiter certains postes de dépenses, sans nécessairement faire l’impasse sur la qualité des prestations et la dignité du défunt. Voici 4 étapes pour réduire le coût des obsèques.

 

Éviter les soins de préparation


Si le corps s’apprête à être incinéré, nul besoin de faire appel à un thanatopracteur pour réaliser les traitements de conservation, notamment si l’on parvient à raccourcir le temps d’attente au crématorium. Généralement, une toilette mortuaire suffit. Notez que la prestation s’évalue entre 350 et 450 €.

 

Annuler l’exposition du corps


Bien souvent, la famille endeuillée a déjà pu lui faire ses adieux en chambre mortuaire dans les établissements hospitaliers. Alors, au même titre que les soins de préservation, la présentation du défunt n’est pas obligatoire et coûte tout de même en moyenne 300 €. Par ailleurs, cette étape nécessite :

  • Un espace à aménager, décorer et fleurir
  • Un cercueil d’apparat 
  • Un maître de cérémonie funéraire 
  • Du personnel qui prendra en charge la famille et les invités le temps de l’hommage

 

 

Faire l’impasse sur la publication nécrologique


Le faire-part et la publication d’avis funéraire dans la presse locale sont aujourd’hui des prestations optionnelles, relativement chères. Pour réduire le prix des obsèques, vous pouvez plus simplement consulter le carnet d’adresses du défunt et informer ses contacts par téléphone, e-mail ou via les réseaux sociaux. Comptez 200 à 350 € d’économies.

 

Privilégier une dalle funéraire


Pour des obsèques pas chères, vous n’avez pas besoin d’ériger un monument funéraire complexe. Une simple dalle funéraire peut faire l’affaire. Il vous faudra débourser environ 2 000 euros, soit 6 000 € de moins que certains modèles réalisés avec des matériaux onéreux. Il existe également des monuments dits « d’occasion », récupérés sur des concessions arrivées à terme et non renouvelées. Néanmoins, on ne pourra pas faire l’économie des inscriptions obligatoires à inscrire sur la tombe, telles que les références de la concession, le nom du disparu ou encore sa date du décès.

 

Retrouvez plus en détail notre offre crémation en cliquant ici.
 

Ces articles peuvent également vous intéresser

Après le décès d’un proche, il est nécessaire de choisir entre inhumation ou crémation. Mais quelle est l’option la plus intéressante ?

Inhumation ou crémation : quelle prestation est la plus coûteuse ?

Après le décès d’un proche, il est nécessaire de choisir entre inhumation ou crémation. Mais quelle est l’option la plus intéressante ?

Le cercueil est le coffre dans lequel on place le corps d’un défunt avant son inhumation ou sa crémation. On l’appelait autrefois « bière », ce qui a amené le terme « mise en bière ». 

Prix d’un cercueil : Combien coûte un cercueil ? Marché, options, tarif

Le cercueil est le coffre dans lequel on place le corps d’un défunt avant son inhumation ou sa crémation. Il n’est pas possible de réaliser des obsèques sans cercueil en France.

L’urne funéraire (ou « urne cinéraire ») contient les cendres du défunt après la crémation. 

Quel est le prix d’une urne funéraire et comment la choisir ?

L’urne funéraire (ou « urne cinéraire ») contient les cendres du défunt après la crémation. Il s’agit d’une prestation obligatoire lors d’une crémation.